Louboutin 2015 Ss

Au menu: de la très haute couture grandeur nature, dont s’inspire Mattel, des miniatures de créateurs taille Barbie, un minidéfilé ultra fashion, son petit vestiaire complet avec fringues très glamour (Barbie est rarement en jean crade). L’expo s’achève sur une vraie féerie: 7 000petits vêtements, sacs, chaussures épinglées aux murs comme des petits papillons, avec comme nette dominante le rose. Et en bonne fashion victim, Barbie a réussi à se faire rhabiller par les plus grands: de Lacroix à Gaultier, de Mugler à Agnèsb., et à être chaussée par Louboutin.

Dans La Proposition d’Anne Fletcher (2009), Sandra Bullock incarne Margaret Tate, une autoritaire rédactrice en chef adjointe pour une maison d’édition new yorkaise. Pour asseoir son statut de femme de pouvoir, elle ne porte que des tailleurs très cintrés à jupe fuseau midi imaginés par la costumière du film Catherine Marie Thomas et reste constamment perchée sur des escarpins Louboutin à talons de 12 centimètres. Pour ce personnage, la costumière a confié s’être inspirée des looks de Katharine Hepburn dans les années 40 et d’avoir confectionné un tailleur très près du corps pour que son allure ait l’air plus stricte et tirée à quatre épingles.

En fait, dans un sens, la brune est une parfaite adolescente des années 60. Mais il reste une expérience qui est restée en elle. En effet, lors d’une des épreuves de son bizutage, la beuverie avait été une des conditions. Samedi 8 novembre, Blake Lively a rejoint l’événement « Martha Stewart American Mode Summit » à New York. Pour soutenir son amie, la jeune femme était magnifique. En effet, elle avait opté pour un look blanc très élégant.

Clap de fin pour un âge d’or. La chute du prix du pétrole et la hausse du dollar, conjuguées à la raréfaction des touristes russes et aux achats bien moins importants des Chinois, expliquent les difficultés que rencontre désormais le marché du luxe dans les pays du Golfe. Après une belle et régulière progression annuelle de 6% à 8% entre 2010 et 2014, les ventes de ce secteur (maroquinerie, parfums, bijoux, montres ou vêtements chics et chers) n’ont augmenté que de1% en 2015, selon le cabinet Bain, pour atteindre 8milliards de dollars (7,3milliards d’euros)..

On n’avait jamais regardé le concours de l’Eurovision et on s’est retrouvé scotché par Conchita Wurst. L’émotion de l’artiste vainqueur était communicative. Mais ce qui faisait vraiment plaisir, c’était le choix du public. Très chic, elle opte pour des tenues aussi tendances qu’élégantes. Mardi soir, Blake Lively arborait un trench pastel griffé Gucci, une robe satinée et une paire d’escarpins signés Louboutin. Notre coup de coeur ? Son trench en daim bleu ciel qui apparaît comme idéal pour ce printemps encore frileux.

Leave a comment