Louboutin Imitation

Ce faisant, Ruth propulse les fillettes dans leur vie de jeunes femmes, et non plus de maman avec son poupon. Non, Barbie ne materne pas. Pas plus qu’elle ne passe son temps aux fourneaux : dans son premier studio fabriqué par Mattel, il n’y a même pas de cuisine.

Elle a assez voyagé de par le monde pour savoir reconnaître en New York la ville qui saura s’adapter à son voltage. Son énergie, surtout. Et c’est avec cette énergie toute américaine qu’elle est entrée dans le bar, nous a salué, a aussitôt embrayé sur une conversation qui pourrait ne jamais s’arrêter, le tutoiement a dévoré très vite le vouvoiement, le français a twisté avec quelques expressions en italien et d’autres en arabe.

Au début c’était pour voir Karl Lagerfeld en vrai pour la première fois, mais je ne les pas vu. Grosse déception. Mais je voulais voir aussi le look des personnes qui allaient au défilé. Les poches s’étaient décousues et je perdais tout ce que je fourrais par inadvertance dans leurs saintes grottes. Chaque matin, je me levais, mettais mon manteau et mon bonnet, j’attrapais mon stylo et mon carnet et je traversais la Sixième Avenue pour aller dans mon café. J’adorais mon manteau, le café et ma routine matinale.

Puis je rencontre Peter , dit elle avec un petit regard à la LadyDi. Coup de foudre. Peter, c’est Peter Brant, milliardaire, homme de presse, producteur, collectionneur, ami d’Andy Warhol, joueur de polo. Je regrette de ne pas parler l’espagnol couramment, explique Selena avec son bel accent texan. Jesuis très fière de ma communauté mexicaine avec qui je partage tant de valeurs. En l’occurrence, la famille, l’église ledimanche, le barbecue..

Aujourd’hui,près de trente ans plus tard, Farida a relevé son pari. Avec Christian Louboutin, son ami de quand on était ados, ils sont devenus de véritables icones de mode. Farida a habité chez les parents de Christian. Le Figaro a détesté l’image. Jean François Bizot lui, l’a adorée et passée en couverture d’Actuel. C’est drôle, on vient de photographier le fils d’Eva, Lucas, avec deux amis.

Sans compter que ses demoiselles d’honneur ont adopté elles aussi des ballerines écarlates. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir certains couples coordonner les chaussures de Madame aux lacets et chaussettes de Monsieur. Marion, 33 ans, qui se marie cet été, a par exemple l’intention d’accorder ses escarpins bleus au costume et au nud papillon de son futur mari.

En revanche, l’art est il politique ? Dans les bouquins de Robert Littel (le père de l’autre) Mandelstam se sait menacé pour un vers narquois envers Staline. Je n’envies pas forcément Soljenistyne mais j’ai un peu la « saudade » de cette époque où le pouvoir avait face à lui Sartre, aujourd’hui remplacé par Yannick Noah: ce dernier a dit hier soir, « je paye mes impôts parce que je veux ouvrir ma gueule et aller à la baston ». Il est sympa Noah, il paye ses impôts, il engueule ses potes qui s’exilent et il ne veut pas être ministre.

Leave a comment