Nouveaute Louboutin 2015

La mode est devenue un secteur où tout ce qui est subversif finit par devenir normal (hormis peut être, montrer les parties génitales, un des seuls tabous à n’être presque jamais transgressé, cf Libération des 18 et 19 juillet). A n’a pas toujours été le cas. Avant qu’elle ne devienne cet immense fourre tout où il de bon ton d’avoir mauvais goût et où il est admis d’être rebelle, certains personnages ont dû préparer le terrain.

Marc Louboutin est un ex flic blogueur. Il publie ces jours un ouvrage sur son ancienne carrière (Métier de chien, Lettres à Nicolas, sortie le 19 avril, Editions Privé). Le but de cet ouvrage est d’aller au delà du mot sécurité et de raconter la vie d’un officier de police, sa violence, son horreur et ce qu’un tel job peut signifier en matière de reniement de soi, d’éducation..

Car finalement, le personnage de Connasse teste les limites de la sociabilité à une époque ou celle ci se délite. Sa recette à elle, c’est le tout à l’ego. Elle incarne à merveille cette première génération d’individus qui a complètement oublié qu’elle vit en société.

Loin de changer ses habitudes, Brigitte Macron a davantage joué sur la symbolique des couleurs, conservant ainsi ses précieux pantalons en cuir et ses créateurs favoris (Louis Vuitton et Balmain en tête). Températures négatives obligent, elle a dû miser essentiellement sur des manteaux allant jusqu’à porter six modèles différents en moins de 48 heures. Le tout en privilégiant un esprit officier avec des boutons dorés..

Les équipes du Spa du Mandarin Oriental accueilleront les volontaires dans une alcôve nichée au coeur du Palace parisien, pour une mise en beauté de trente minutes. Pour réchauffer et nourrir les mains malmenées par le froid hivernal, la séance débutera par un rituel tout droit venu du Japon, l’oshibori. Les équipes du Spa du Mandarin Oriental appliqueront la traditionnelle petite serviette chaude, imbibée d’une goutte d’huile parfumée d’une des trois fragrances de Christian Louboutin (Bikini Questa Sera, Tornade Blonde ou Trouble In Heaven), avant de s’attaquer aux cuticules pour des ongles parfaitement soignés..

Surtout ne pas faire comme Giscard ! Au lendemain de la défaite, Edouard Balladur et Xavier Musca, l’ancien secrétaire général de l’Elysée, qui connaissent mieux que personne ses ressorts, lui avaient conseillé, pour préserver les chances d’un éventuel retour, de se faire oublier en pratiquant pendant un an et demi au moins l’abstinence politique. C’est eux déjà qui, le dimanche 6mai, avec quelques autres, l’avaient pressé de ne pas prononcer d’adieux définitifs devant les Français. Avec une crise pareille, qui pouvait bien savoir ce qui se passerait dans cinq ans ? Il s’était laissé convaincre assez vite, mais pour interpréter de façon toute personnelle la notion d’abstinence : à partir du moment où il refuse de voir la presse, il se sent libre de continuer à faire de la politique.

Leave a comment